FRANÇAIS: Exemples et études de case en lien avec la mise en œuvre du Programme de travail actuel sur l’article 8 j) et les dispositions connexes 2011-2020.

Equator Connect Community of Practice All Topics Indigenous Peoples and Local Communities FRANÇAIS: Exemples et études de case en lien avec la mise en œuvre du Programme de travail actuel sur l’article 8 j) et les dispositions connexes 2011-2020.

This topic contains 0 replies, has 1 voice, and was last updated by Daniel Pérez 1 year ago. This post has been viewed 1273 times

  • Creator
    Discussion
  • #10593
    Daniel Pérez
    Daniel Pérez
    Moderator
    @connectadmin

    La Convention sur la diversité biologique et ses articles 8 j), 10 c), 17.2 et 18.4 traitent: du respect, de la préservation, du maintien et de la promotion des connaissances, innovations et pratiques des peuples autochtones et des communautés locales, en protégeant et en encourageant l’utilisation coutumière durable; encourager l’échange d’informations, y compris les connaissances autochtones et traditionnelles et, dans la mesure du possible, le rapatriement; ainsi que des méthodes pour le développement et l’utilisation de technologies, y compris les technologies autochtones et traditionnelles. Ces articles sont considérés comme intersectoriels et donc pertinents dans les autres domaines d’activité de la Convention.

    Le programme de travail sur l’article 8 j) et les dispositions connexes, adopté par la Conférence des Parties dans la décision V / 16, est le principal instrument que les Parties à la Convention sur la diversité biologique se sont donné pour respecter les engagements énoncés à l’article 8 j) et les dispositions connexes, et subséquemment pour atteindre l’Objectif d’Aichi 18 pour la biodiversité, qui établit qu’en 2020, les connaissances, innovations et pratiques traditionnelles des communautés autochtones et locales qui présentent un intérêt pour la conservation et l’utilisation durable de la diversité biologique, ainsi que leur utilisation coutumière durable, sont respectées, sous réserver des dispositions de la législation nationale et des obligations internationales en vigueur, et sont pleinement intégrées et prises en compte dans le cadre de l’application de la Convention, avec la participation entière et effective des communautés autochtones et locales, à tous les niveaux pertinents.

    Considérant que les connaissances traditionnelles peuvent apporter une contribution significative au développement durable, veuillez partager votre point de vue sur les sujets suivants:

    Dans votre pays de résidence, existe-t-il des mesures, des politiques ou des lois relatives aux connaissances traditionnelles, en particulier pour la mise en œuvre de la Convention sur la diversité biologique et / ou de ses protocoles? Si oui, partagez votre point de vue sur les questions qu’elles couvrent et identifiez les lacunes éventuelles.

    Dans votre communauté, existe-t-il des stratégies pour récupérer, restaurer et partager les connaissances traditionnelles? Quels sont les principaux défis pour protéger, transmettre et / ou récupérer les connaissances traditionnelles?

You must be logged in to reply to this discussion.